Accueil   >   Actualités   >   Appel à projets Faire ensemble avec nos différences
12/01/2017 Solidarité

Appel à projets Faire ensemble avec nos différences

UN ELAN EXEMPLAIRE

Pour sa 5e édition, l’appel à projets solidaires de la Fondation SNCF a fait émerger 94 initiatives, co-portées par 313 associations, et généré un fabuleux élan de co-construction à travers la France.

//www.fondation-sncf.org/wp-content/uploads/2016/04/visuel-resultats-aap-vivre-ensemble-2016.png

Ouvert toute l’année

L'appel à projets Faire ensemble avec nos différences reste ouvert toute l’année et le jury se réunit en deux sessions pour s’adapter au rythme des associations. Ce qui ne change pas, c’est l’objectif : permettre à des publics qui ne se côtoient pas ou se connaissent mal de partager une activité pour apprendre à vivre ensemble. Et le critère d’éligibilité n°1 reste : fédérer au moins 3 associations. L’appel à projets est relayé par le Réseau national des maisons des associations (RNMA) qui accompagne les associations dans le montage de leur projet.

Au palmarès 2016 : la co-construction

La mobilisation inter-associative se confirme. 65 maisons des associations à travers la France se sont engagées dans l’appel à projets 2016, contre 47 en 2015 et 32 en 2014. La Fondation SNCF a reçu 172 projets et retenu 94 projets co-construits par 313 associations, pour une une dotation globale de 321 800€.


Les lauréats 2016 de Vivre ensemble en partageant nos différences

Zoom sur 5 projets lauréats

  • L’Encyclopédie des migrants vise à réunir 400 témoignages de migrants pour valoriser la diversité des parcours de vie et restaurer la cohésion sociale entre les habitants de plusieurs villes.

    Par le collectif d’artistes L’âge de la tortue, l’Association Brestoise pour l’Alphabétisation et l’Apprentissage du Français pour les Étrangers, et la Maison des Citoyens du Monde.

  • Vidéo et Citoyenneté. Un film créé par des pros du cinéma incite tous les habitants à parler de leur commune, de leurs rapports à son histoire et aux autres. La rencontre se produit et les préjugés tombent.

    Avec Millevaches à la réalisation, Entraide du Plateau pour les équipements à petit prix et Les Amis du CADA pour les demandeurs d’asile participant.

  • Côte à côte, ensemble et séparés. Des habitants de quartiers prioritaires réunis dans des ateliers d’écriture, de lecture et de musique mettent côte à côte leurs expériences de vie et valorisent ce qu’elles ont d’unique.

    Par CABV maison des associations, Espace Créateur de Solidarité et le centre social Soleil Levant.

  • Toutes expertes. Des femmes de quartiers populaires et de quartiers aisés se retrouvent dans des ateliers de transmission de savoirs dans le domaine du bâtiment. L’occasion de partager les cultures et de favoriser la solidarité entre femmes.

    Initié par Art, Culture et Civilisation avec Badegna de Wassolon, qui mène des projets de développement au Mali, et le coaching des EnChantières.

  • Quartier en-chanté. Quatre associations, convaincues que la musique est un fabuleux vecteur d’intégration des populations défavorisées, ont créé la Chorale des Quartiers de St-Nazaire, qui entraine les habitants apprentis choristes dans l’interprétation de l’Ode à la Joie.

    Par l’association des Concerts Populaires, la Fédération des Maisons de Quartiers, le Secours Populaire et La Fraternité.