Accueil   >   Actualités   >   L’atelier cyclo-école : mécénat de Normandie
19/05/2015 Solidarité

L’atelier cyclo-école : mécénat de Normandie

100 jeunes de l’agglomération de Caen s’initient au vélo pour trouver du travail, avec le soutien de la Fondation SNCF Normandie.

 

mefac vivre ensemble

 

La Maison de l’emploi et de la formation de l’agglomération de Caen (MEFAC) mobilise les acteurs locaux concernés par ces enjeux. C’est dans ce cadre qu’elle pilote la plate-forme mobilité de Caen la mer. Quand la mobilité met un frein à l’insertion, ce dispositif permet de trouver la solution. La plate-forme a reçu 500 jeunes en 2013. En 2014, le lancement d’un atelier vélo est venu enrichir la palette des modes et des solutions.

 

Le vélo, tout pour plaire aux jeunes

Parmi tous les modes, le vélo a des atouts uniques. Accessible en prix et sans permis, il donne une autonomie équivalente à la voiture avec une grande souplesse horaire, et constitue un mode alternatif respectueux du climat, auquel les jeunes sont sensibles. “L’atelier cyclo école” fait du vélo la 1ère étape du parcours mobilité des jeunes en recherche d’emploi. Après un diagnostic mobilité individuel, le programme propose un accompagnement vélo complet, de l’apprentissage de l’équilibre et du code de la route à la validation de l’aptitude à effectuer n’importe quel trajet.

 

La cyclo école, tout pour plaire à SNCF

Le projet promeut la mobilité durable, combat de SNCF qui développe de plus en plus les modes doux complémentaires du train pour aller au bout du voyage. Il entre par excellence dans l’axe Entreprendre pour la mobilité, soutenu par la Fondation SNCF. Sa dimension partenariale (le projet réunit élus, associations et entreprises) et son ancrage local ont fini de convaincre la Fondation SNCF en Normandie, qui soutient l’atelier à hauteur de 14 000 €. De quoi financer l’achat de 5 vélos à assistance électrique et la formation de conseillers experts “vélo“. L’assistance électrique permet de lever le frein physique et met la solution à la portée de tous, y compris des moins entraînés.

 

La mobilité, tremplin pour l’emploi et pour la société

“De l’importance de la mobilité pour l’insertion des jeunes”, c’était le thème de la table ronde organisée à l’occasion de la signature de la convention de partenariat. Etaient présents ce jour-là Stéphanie Yon-Courtin, Présidente de la MEFAC, Rodolphe Thomas, Maire d’Hérouville-Saint-Clair, Joël Bruneau, Président de la communauté d’agglomération Caen la mer et Eric Viaud, Directeur Etablissement Voyageurs SNCF. Dans ce cadre, Andrée Maître, Responsable de programmes à la Fondation SNCF, a souligné “l’efficacité des solutions locales, parfaitement adaptées aux besoins” et expliqué que “Favoriser la mobilité, c’est aussi permettre d’aller vers les autres et créer du vivre ensemble.