Accueil   >   Actualités   >   Favoriser la diversité au théâtre
19/11/2018 Culture

Favoriser la diversité au théâtre

La diversité n’a pas souvent le premier rôle au théâtre, mais saison après saison, les choses changent avec le programme Ier Acte, porté par des grandes scènes nationales, avec le soutien des Fondations SNCF et Edmond de Rothschild.
//www.fondation-sncf.org/wp-content/uploads/2018/11/Ier-acte.png

C’est parti pour la saison 5

Ils s’appellent Sofiane, Mehmet, Ada, Sarah, Farid ou Julie et ont subi des discriminations dans leur parcours. Cette année, le programme Ier Acte a ouvert ses portes à 15 jeunes pour suivre une formation ambitieuse de comédien avec des Master Classes données par des grands professionnels des scènes publiques. Les directeurs du Théâtre National de Strasbourg, de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, du CCN2-Centre Chorégraphique national de Grenoble et du Festival d’Avignon, convaincus que le talent n’a pas d’origine, de couleur ou de pays, leur font ainsi profiter de leur enseignement et de leur expérience pendant un an.

Un bilan très prometteur

Depuis 2014, 82 jeunes de 18 à 25 ans ont été accompagnés dans leur apprentissage du métier d’acteur. Une vingtaine d’entre eux sont entrés dans la vie professionnelle. 16 autres ont été admis dans les meilleures écoles, du Théâtre National de Strasbourg au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris ou à l’École régionale d’acteurs de Cannes en passant par l’école du Théâtre national de Bretagne. Certains ont brillé au cinéma en remportant un César de la meilleure actrice dans un second rôle (Déborah Lukumuena pour le film Divines réalisé par Houda Benyamina) et le Prix de la meilleure actrice à la Mostra de Venise (Lyna Khoudri pour le film Les Bienheureux réalisé par Sofia Djama). Un programme innovant rendu possible grâce à un partenariat original entre les Fondations SNCF et Edmond de Rothschild.

à lire sur le même sujet

Égalité dans la diversité >