Accueil   >   Actualités   >   Inde : agir en faveur des enfants orphelins
29/04/2019 International

Inde : agir en faveur des enfants orphelins

Avec la création de SNCF Foundation India au début de l'année, la Fondation SNCF soutient des actions de solidarité avec Keolis qui développe des transports urbains dans le pays.

photo-pour-nl-inde

Un constat alarmant

Dans la ville d’Hyderabad, la filiale Keolis exploite le métro automatique depuis 2017 et selon Éric Moinier, son directeur : "Pas moins de 300 chantiers de construction attirent un million de travailleurs migrants, dont 200 000 enfants." Au total, on dénombre 50 millions de migrants dans le pays, dont 15 % d’enfants, qui survivent dans une extrême pauvreté. La réglementation indienne sur les aides et les subventions dans le domaine de la solidarité impose aux entreprises de verser une part de leurs bénéfices sous forme de dons à des ONG. Au-delà de cette obligation, SNCF a mis en place avec Keolis un Public Charitable Trust, baptisé “SNCF Foundation India” pour aider davantage d'associations indiennes.

Des solutions au plus près des besoins

Premier grand projet à Hyderabad, le financement de cinq centres d’accueil de jeunes migrants animés par l’association "Aide et Action", engagée pour l’éducation dans une vingtaine de pays, dont l’Inde. Éric Moinier a visité le centre d’accueil d’Aparna Hill Park et témoigne : "700 personnes vivent sur ce site, Aide et Action est en contact avec 120 familles et prend en charge 30 à 40 enfants." Jeux d’éveil et comptines pour les tout-petits ; lecture, écriture, calcul, initiation à la langue parlée dans l’État et à l’anglais pour les 3 à 6 ans. En 2018, plus de 400 enfants ont pu être accueillis dans les 5 centres. SNCF Foundation India soutient actuellement plusieurs structures : Pawmencap, qui guide des enfants atteints de maladie mentale vers une plus grande autonomie et Agape, qui recueille des orphelins malades du sida. Au travers de la filiale locale Keolis Hyderabad, la Fondation SNCF met à disposition un minibus pour chacune de ces associations afin que les enfants se rendent facilement à l'école, à l’hôpital et puissent participer aux sorties éducatives.

//www.fondation-sncf.org/wp-content/uploads/2019/04/Pawmencap.jpg

Des partenariats durables

Bien d’autres projets suivront : "Il y a tellement de chantiers qu’il y a du travail pour les 10 prochaines années, et SNCF Foundation India sera là !" constate Éric. Un "partenariat 100% utile" souligné par Guillaume Pepy, en déplacement sur place, qui a rappelé à cette occasion la nécessité de se rapprocher toujours plus des populations défavorisées pour agir de façon pérenne dans les pays où SNCF est présent sur des projets de grande ampleur. Le dispositif d’aide en Inde est un exemple à suivre !

à lire sur le même sujet

Création de SNCF Foundation India >

Au Maroc, deux partenariats pour apprendre et entreprendre >

Australie : un engagement pour la réussite scolaire >