Accueil   >   Actualités   >   Le journalisme pour les jeunes de banlieues
25/10/2018 Education

Le journalisme pour les jeunes de banlieues

Initier le journalisme en ligne à des jeunes des quartiers qui bordent la ligne Nord du RER E, c’est l’aventure fédératrice pilotée par l’association Noise La Ville avec le soutien de la Fondation SNCF Paris-Est.

Un programme 100 % valorisant

planete-sciencesOffrir un espace d’expression aux jeunes des quartiers prioritaires du Nord-Est parisien valorisant leurs talents et la richesse de leur territoire, tel est l’objectif de ce projet de journalisme en ligne. Ainsi, 53 jeunes de 16 à 30 ans ont répondu à l’appel à contributeurs, tout en suivant une formation aux techniques de l’écriture, au reportage (photo, vidéo, radio) et à la mise en ligne, encadrés par 16 journalistes, vidéastes, documentaristes… “J’ai découvert un aspect plus méthodique et systématique de l’écriture” s’enthousiasme Margotte. “Le direct, c’était une grande expérience !” indique Zeïneb. “Ça m’a fait découvrir de nouvelles choses sur la ligne E” explique Michaël. Résultat : 20 articles long format, 11 portraits, 5 cartes postales sonores, et des jeunes fiers de défendre leurs talents, leurs idées et leur territoire.

Créer des ponts durables

Six ans déjà que le magazine en ligne, Noise Magazine, œuvre à créer des ponts durables entre Paris et les banlieues en promouvant la diversité des cultures et des expériences urbaines. Ce projet fait un pas de plus en donnant la parole aux jeunes qui vivent dans ces territoires. Il permet de refléter au mieux leur réalité quotidienne et le vivier de cultures et d’histoires qui s’y développent. Il donne à ces jeunes l’opportunité et l’envie de devenir acteur de l’information, de la culture et de leur ville. Une dynamique en faveur du vivre ensemble porté par la Fondation SNCF Paris-Est.

à lire sur le même sujet

Journalistes en herbe >