Accueil   >   Actualités   >   Le Prix Guy Crescent à l’honneur
21/04/2015 Solidarité

Le Prix Guy Crescent à l’honneur

La 6e édition du Prix Guy Crescent a récompensé trois nouvelles initiatives remarquables de personnes en situation de handicap et a ouvert une nouvelle page de son histoire.

En mars 2015, Alain Picard, Directeur général de SNCF Logistics et Président de la Fondation Geodis, et Marie-Christine Lombard, Présidente du Directoire Geodis, sont venus remettre le Prix Guy Crescent 2014 à trois lauréats, porteurs de projets et d’espoir.

 

Sur le podium

• L’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir, pour son numéro d’appel dédié à l’écoute des femmes handicapées victimes de violence, le 1er numéro du genre en France.

Jérôme Adam pour la série 5 de “J’en crois pas mes yeux”, 30 épisodes diffusés sur le web pour briser (à coup d’humour) la glace et les idées reçues sur le handicap psychique et mental et sur la diversité en général.

• L’association Jaccede référence les lieux accessibles aux personnes à mobilité réduite. La création d’un référencement collaboratif des hôtels et des commerces accessibles et l’accompagnement des sites web du secteur du tourisme vers plus d’accessibilité lui valent le Prix 2014. “Ce soutien va nous permettre de changer d’échelle en développant un modèle d’entreprise sociale et d’inscrire notre action dans la durée” a déclaré Damien Birambeau, fondateur de Jaccede.

 

vivre ensemble - jaccede - fondation sncf

 

Changement d’échelle

29 projets ont été soutenus par la Fondation Geodis depuis 2009 pour encourager l’inclusion et l’autonomie des personnes à mobilité réduite, et changer le regard et le comportement des valides. Une action totalement en phase avec l’axe Vivre ensemble de la Fondation SNCF. Autre air de famille, les collaborateurs de Géodis sont incités à s’investir dans l’accompagnement des porteurs de projets.
Lors de cette soirée, Alain Picard a passé, avec émotion et fierté, le relais à Stéphane Volant, Secrétaire général de SNCF et Vice-président de la Fondation SNCF. Le Prix et l’œuvre de Guy Crescent continueront au sein de la Fondation Groupe SNCF, qui verra le jour en 2016.