Accueil   >   Actualités   >   “Mots pour Maux” Coup de cœur de la Fondation SNCF Normandie
25/11/2016 Education

“Mots pour Maux” Coup de cœur de la Fondation SNCF Normandie

Le projet éducatif “Mots pour Maux” fait reculer l’illettrisme et avancer le vivre ensemble en rapprochant 2 associations, 29 ados, 3 villages et toutes leurs structures. Un exemple de co-construction comme la Fondation SNCF les aime.

Lauréat de l’appel à projets Apprendre pour grandir

Ils sont une trentaine d’adolescents issus de trois villages du Pays de Bray, à la frontière de la Normandie et de la Picardie. Ils ne se connaissent pas, ils savent juste ce que la peur des mots veut dire. “Mots pour Maux” les rassemble dans une aventure éducative : réaliser un film d’animation, de l’écriture du scénario à la fabrication des décors et l’enregistrement des voix off. C’est un projet efficace pour combattre l’isolement dans lequel l’illettrisme confine et redonner le goût de la lecture et de l’écriture. C’est un projet collectif : chaque groupe écrit son épisode, et les trois mis bout à bout forment la grande histoire de Momo. Lauréat de l’appel à projets “Apprendre pour grandir” (ex Entre les lignes) 2015, “Mots pour Maux” est aussi le Coup de cœur du jury régional.

//www.fondation-sncf.org/wp-content/uploads/2016/11/Capture_decran_112216_011405_PM.jpg

Un exemple de co-construction

Deux associations unissent leurs compétences pour mener à bien le projet : la “Compagnie ça s’peut pas” pour l’aspect théâtral et la “Roulotte Scarabée”, espace culturel itinérant. La présentation au public mobilise toutes les énergies locales : centres sociaux, médiathèque, ludothèque, école de musique et d’autres associations volontaires. Des subventions d’institutions départementales au soutien de trois fondations, la liste des partenaires financiers confirme l’élan général. C’est aussi cet exercice de co-construction remarquable que salue ce coup de cœur du jury.

//www.fondation-sncf.org/wp-content/uploads/2016/11/MotsPourMaux_Collage.png

Pour mieux vivre ensemble

Le projet “Mots pour maux” aide les jeunes à dépasser leurs difficultés et à prendre leur place dans la société. La journée de présentation au public a attiré les familles des enfants et les habitants, qui se sont retrouvés dans des ateliers de lecture ou de foire aux mots de 4 à 99 ans. Un projet vecteur de mille rencontres et de liens chaleureux, qui démystifie l‘illettrisme à grande échelle.