Accueil   >   Parole à   >   Cécile Bouhet

Cécile Bouhet

Directrice Ressources Humaines SNCF Auvergne Bourgogne Ouest

Le mécénat de compétences permet à un salarié de concilier valeurs personnelles et vie professionnelle.

Quels sont les atouts du mécénat de compétences sur le plan humain pour les salariés SNCF ?

Le mécénat de compétences permet à un salarié, le temps d’une mission, de sortir de son cadre de travail, de concilier valeurs personnelles et vie professionnelle. L’agent se sent utile et solidaire vis-à-vis de la société. Le mécénat a cette qualité rare de démultiplier l’estime de soi. L’agent est perçu comme un bienfaiteur. C’est aussi l’opportunité de valoriser le capital humain de notre entreprise.

 

En quoi le mécénat de compétences peut-il être un vecteur de cohésion d’équipe ?

En s’engageant personnellement, le salarié engage son équipe et sa hiérarchie qui devront pallier son absence. Cela peut créer une émulation au sein du service et entre services. Plus vrai encore, le mécénat d’équipe engendre une dynamique collaborative et citoyenne, nous l’avons testé en Auvergne, il se crée une fierté d’appartenance à ce collectif. Le retour sur investissement est au-delà de ce que je pouvais imaginer en matière de cohésion de groupe, de valorisation individuelle, d’émulation !

 

Comment valoriser les compétences acquises lors de ces missions dans le parcours professionnel du salarié ?

L’engagement témoigne de l’altruisme des agents, de leur détermination, de leur sens du collectif, autant de qualités utiles dans la vie professionnelle. Les expériences solidaires permettent de découvrir et de développer des qualités pédagogiques, des capacités à conduire des projets, des aptitudes à encadrer une équipe. C’est un révélateur de talent ! Ces compétences doivent être valorisées dans le cadre d’un parcours professionnel et a minima faire l’objet d’un échange avec le hiérarchique dans le cadre de l’entretien annuel. Il faut absolument promouvoir le dispositif, en parler, faire témoigner les salariés, valoriser leurs actions, valoriser les services qui les libèrent et sont réceptifs aux actions de la Fondation.